services informatiques sur Grenoble

actualité

Publié le avril 16th, 2018 | par Sébastien

0

Refonte réseau et câblage d’une entreprise

No votes yet.
Please wait...
Cet article est un reportage réalisé lors d’une intervention en clientèle. L’objectif est d’illustrer par les faits et des exemples concrets l’étendue des champs de compétences de la société.

Ici ce sera le cas d’une refonte d’une installation réseau incluant le changement de certains équipements réseaux. Ce client est une organisation de moins de 20 personnes, reçoit du monde venant de l’extérieur (salle de réunion et formations), et dispose d’un espace public numérique (EPN).

La baie avant refonte

Comme c’est souvent le cas en entreprise … la multitude d’intervenants et le temps {occasionne|entraine} une complexité si un référent {ne tient pas la barque|ne demande pas de comptes}. Jugez plutôt !

Et encore, en regardant de plus prêt, ce n’est pas si horrible que cela … Voici ce qui dérange :

1 – la baie ne peut être fermée à clé et donc on ne peut pas limiter l’accès aux équipements …

Merci l’installateur Télécom qui est venu poser ses câbles au plus court … ce n’est pas parce que les prestataires précédents ont fait les gros porcs qu’on gagne d’une WildCard …

2 – les câbles pendent … cela peut être source de {connexions aléatoires|pertes de production|dysfonctionnements}.

3 – la lisibilité de l’installation pour un intervenant extérieur … à première vue, on ne sait pas discriminer un réseau d’un autre … (télécom., informatique, wifi, internet …),

4 – un câble d’alimentation noir enroulé en attente, au fond de la baie, alimenté, non raccordé (protégé), et à vif,

oui, j’ai pris une châtaigne dans une armoire métallique non raccordée à la terre …

5 – protection à la terre avec une tresse non fixée avec une vis (coincée entre des parois) …

6 – onduleur au sol (qui est secouru ??), câble télécom. (internet) qui tiennent par deux fils etc …

Bref, je m’arrête la(s), c’est la fête au village …

Les équipements de la précédente configuration

Modem VDSL

C’est la box OVH, connectée en VDSL pour le moment, en attendant une double connexion fibre …

Routeur : NETGEAR FVS318N

Cet équipement est obsolète d’après Netgear. Il a donc été remplacé.

Switch 48 ports : HP 1810-48G

Le précédent switch avait déjà rendu l’âme … Du coup, cet équipement est déjà au niveau (switch L2 administrable).

La baie après réorganisation câblage

Le câblage aurait pu être d’avantage simplifié en utilisant par exemple des UnFi AP Lite compatibles PoE et donc avec l’US-8-60W.

Tout n’a pas pu être repris en une seule fois, des éléments doivent être {revus|repris} notamment pour la partie télécom. et internet. Mais comme la fibre arrive, cela n’a pas été jugé comme prioritaire.

Notez également que ce n’est pas le câblage final puisque des câbles pendent encore et non attachés. En effet, le réseau wifi était en cours de configuration à ce moment, IDEM pour l’EPN.

L’apparition d’un code couleur selon la destination d’un {câble|réseau} rend déjà plus lisible l’installation. Avec un schéma de raccordement, c’est encore plus simple !

Les équipements en production

Les besoins de l’organisation ont évolué, le matériel aussi. La société dispose désormais de plusieurs VLAN avec gestion de profil (bande passante internet). Cette segmentation permet de séparer les activités et les usages afin de garantir une qualité de services, et améliorer la sécurité globale.

Ajouté à cela, il a été {prévu|configuré} une double connexion fibre WAN avec gestion de charge, un VPN, un firewall avec DPI etc …

Modem VDSL

Le modem VDSL OVH est resté en attendant les ONT fibre …

Routeur : UBIQUITI UniFi Security Gateway aka USG

L’USG est un équipement de base, le routeur, géré à partir d’un contrôleur UniFi (ici UCKC). C’est le principe de la gamme UniFi : un seul {applicatif|interface} pour gérer de manière unifiée et centralisée les équipements réseaux d’une organisation. Il autorise la connexion de deux WAN gigabit et un LAN ou inversement. Largement suffisant pour notre application, en duo avec un switch US-8 …

nota : ça coutera moins cher qu’un USG PRO, disproportionné dans notre cas.

Switch PoE : UBIQUITI UniFi US-8-60W

Le switch PoE, géré également avec le contrôleur UCKC, a été prévu pour des bornes wifi compatibles PoE 802.3af et étendre les possibilités de réseaux LAN disponibles (si besoin).

Bornes wifi : UBIQUITI UniFi AC Lite et contrôleur UCKC

Les bornes wifi UAP AC Lite ont été retenues (suffisantes pour l’application souhaitée : excellent rapport qualité / prix). Par ailleurs, les dernières versions sont compatibles avec la norme 802.3af ce qui permet de simplifier le câblage de ces bornes (le PoE 802.3af était autrefois réservé aux bornes UAP AC Pro, bien plus chers).

Onduleur : APC SMC1000I-2U

Un onduleur APC Smart-UPS SMC de 600 W a été prévu. Il protégera les équipements actifs raccordés à la multiprise rouge, une Bachmann 333.410 8 prises (vous notez le choix des connecteurs allemands schuko (type F), préférables aux connecteurs type E français puisqu’ils n’ont pas de sens => plus souple). Les phénomènes transitoires comme la foudre, les surtensions, micro coupures, et autres transitoires électriques ne seront plus que de mauvais souvenirs !

Serveur de fichiers NAS

Restera le NAS à changer. Ce modèle 2011, deux baies, fera partie de la prochaine vague de mise à niveau de l’installation puisque Synology supporte ces équipements entre 5 et 7 ans généralement. La fin de support des modèles 2011 s’approche et les besoins de l’organisation commence à titiller le serveur. Je rappelle que la société AEM est intégrateur système Synology depuis plus de 10 ans maintenant.

No votes yet.
Please wait...


À propos de l'auteur

est professionnel de l'informatique et de la communication internet. Son métier lui donne souvent l'occasion de découvrir du matériel hightech, de développer et approfondir ses compétences dans des domaines complémentaires et variées (référencement, création de site, communication, marketing, formation etc …). Les articles et sujets abordés ici sont le fruit d'expériences de terrain et tentent d'apporter des solutions (ou des éclairages) à des problématiques bien réelles.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut de la page ↑