services informatiques sur Grenoble

matériel

Publié le avril 8th, 2018 | par Sébastien

0

REPORTAGE : création de plateaux rack 1U sur mesure

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...
Cet article est un complément d’une série de trois reportages complémentaires, suite à l’arrivée de la fibre chez un client. Ces trois articles correspondent à trois phases …

Chacune de ces phases sont indépendantes et il n’y a pas d’ordre à suivre.

Lors de l’aménagement du placard d’un client en vue de l’intégration de ses équipements informatiques, une problématique a été de {créer|adapter} des étagères 1 U. Voyons immédiatement le travail effectué.

nota : si vous prévoyez demain d’intégrer une baie dans un placard, créer un placard respecter les côtes du 19″ (~ 50 cm). Ca sera plus simple ensuite.

Oulala, stop ! Eh, bricoleur du dimanche, je te vois arriver en short et sans protection … Ici on ne s’amuse pas, on travaille ! Alors mets des lunettes, enfiles des vêtements de protection et ensuite, peut être, après avoir lu cet article intégralement, tu pourras faire la même chose !

Oui … donc pas comme moi … en chaussures de ville, chemise, et sans gants !

L’aménagement à faire en rack U …

Voici placard, dont la largeur ne correspond bien évidemment à aucun format rack standard !

Après mesures entre les deux {équerres|rails}, la distance entre axes est de 350 mm. Nous sommes loin du format 19″ et encore plus de 10″ … Oubliez les cales ! Nous devons donc créer des étagères à la bonne mesure … Voici la solution retenue :

Nous allons découper des étagères 19″ 1 U du commerce pour réduire sa largeur et obtenir l’écartement désiré. Intérêt ? Elle est {dimensionnée|calculée} pour, et il suffit de réduire sa largeur.

nota : j’aurai pu faire faire des étagères par un serrurier, cela reste un simple travail de découpe et pliage … mais pas certain que ça intéresse une société de faire 4 étagères … ça aurait couter un bras, et si encore j’avais trouvé qqu’un qui accepte de les faire … 😉

Les travaux de préparation, découpe et assemblage

Voici les différentes étapes :

Non, ce n’est pas un masque de plongée sous marine … un simple masque de peinture pour se protéger des éclats de métal !

1 – Tracer et calculer les découpes

Après découpe, nous allons obtenir une équerre avec un retour de 15 mm.

Des pinces, ça peut servir 😉

oui, bon … j’ai pas trouvé immédiatement le cutter pour tracer !

2 – Découpe de la partie équerre …

Faire en sorte de laisser un espace de 15 mm pour obtenir une équerre (on peut laisser plus comme 30 mm mais d’autres découpes s’imposent ensuite avec ce type d’étagère).

Au départ, j’ai voulu utiliser une scie à métaux mais c’était trop long … d’où le premier essai en photo.

Qui a eu l’idée de couper l’étagère avec une scie à métaux ?!

Arrivé au milieu et recommence de l’autre côté hein …

Ensuite j’ai tout fait à grand coup de disqueuse … mais les premiers essais n’ont pas été très précis (c’était pas important). Après 3, ou 4 découpes, on s’améliore 😉 !

3 – un petit coup de lime

Limage des bavures pour obtenir un état de surface propre et surtout moins dangereux !

ooooooh les belles bavures bien coupantes !

4 – Découpe de la partie étagère …

Cela correspond à la réduction de la largeur du plateau afin d’obtenir l’entre-axe désiré. On mesure bien et plusieurs fois pour ne pas se tromper … merci !

La découpe a été réalisée avec une meuleuse d’angle et un disque “métal ».

bon on rigole plus …

5 – un coup de lime …

De nouveau un petit coup de lime pour obtenir des angles bien arrondis, des surfaces lisses, sans bavure !

euhhh, stp, une lime ça se tient à deux mains … Bon c’était juste pour la photo, d’accord !

Ça s’emboite bien, on dirait que j’ai fait ça toute ma vie !

vue de dessous

6 – L’assemblage des parties …

Après avoir découper les étagères (partie équerre et partie plateau) …

Quelle est l’équerre découpée à la meuleuse … 😀 ?! Ça s’améliore ensuite !

Au départ, j’étais parti pour souder les deux parties … mais l’opération s’avérant complexe, ET surtout après réflexion, j’ai opté pour une solution plus simple et acceptable …

nota : pour souder, les surfaces doivent être préparées … il fallait retirer la peinture thermo-laquée (= ponçage) sur les faces en contact (c’est pour la continuité de masse du poste à soudure), puis aller chez un collègue pour utiliser son poste à souder …

Bref, laissez moi tranquille … ! Des vis, quelques écrous et ça sera bien suffisant !!!

7 – perçage des trous

perçage de deux trous avec un foret de ø 5, puis serrage avec une vis de ø4 et écrou correspondant de chaque côté.

On utilise une perceuse avec le foret qui va bien … un bon coup de pointeau et on perce !

on perce les deux parties ensemble svp !

Voilà notre étagère sur mesure est prête … reste à faire les autres !

Tada !

Une étagère en place, en attente du matériel !

Une étagère rack 1U modifiée et posée

nota : mesurez bien la quantité de matériel qu’il faudra avant de vous lancer dans l’aventure … surtout pour découper deux pauvres étagères. Chez AEM, nous sommes relativement bien équipés ! En tout cas,  je suis content du résultat !

Bientôt la suite avec l’adaptation des panneaux de brassage !

Rating: 4.0/5. From 1 vote.
Please wait...


À propos de l'auteur

est professionnel de l'informatique et de la communication internet. Son métier lui donne souvent l'occasion de découvrir du matériel hightech, de développer et approfondir ses compétences dans des domaines complémentaires et variées (référencement, création de site, communication, marketing, formation etc …). Les articles et sujets abordés ici sont le fruit d'expériences de terrain et tentent d'apporter des solutions (ou des éclairages) à des problématiques bien réelles.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour vers le haut de la page ↑